Radio portable en été : test de l'antenne JPC-7

Bonjour, je m'appelle Marco, DD6FM et aujourd'hui j'écris ce rapport sur mes expériences avec l'antenne JPC-7. L'été est enfin arrivé et les températures augmentent. Pour moi, en tant que radioamateur qui préfère émettre en portable, c'est la plus belle et la plus importante des saisons. Malheureusement, le mois de mai est actuellement plus venteux que la moyenne, ce qui rend parfois difficile l'installation de mon mât quelque part. Aujourd'hui, c'est le lundi de Pentecôte, un temps de rêve et quasiment pas de vent. Je profite donc de l'occasion pour tester l'antenne. C'est parti ... je roule vers les vignobles où je connais un bel endroit où l'on peut s'asseoir tout en ayant un peu de vue.

Ce qui est génial, c'est que je suis sur un site "Castle on the Air" et que je peux aussi l'activer un peu. L'antenne existe en plusieurs versions. Celle-ci est la variante dipôle, mais elle existe aussi en tant qu'antenne verticale, il y a alors aussi un piquet de terre et un filtre de gaine qui a une forme de construction un peu différente. Le mât utilisé ici doit toutefois être acheté séparément et n'est pas fourni avec l'antenne.

Jetons un coup d'œil au contenu du sac de transport :

  • 1 x pièce centrale du dipôle avec filetage NPT 1/2 pouce.
  • 2 selfs multibandes
  • 2 bras de dipôles, composés de 4 tubes en aluminium
  • 2 tiges télescopiques en acier inoxydable
  • 2 connecteurs en cuivre
  • Balun 1:1 avec connexion PL
  • 2 vis de fixation
  • Adaptateur pour trépied
  • Sac de transport
  • Bande velcro
  • Instructions de montage (En anglais)


L'antenne est un dipôle portable raccourci et rigide pour les bandes 40m à 6m pour une puissance d'émission maximale de 100 W. Une fois monté, le dipôle a une envergure de 6,56 m, Démonté, il présente une longueur de transport d'environ 35 cm pour un poids léger de 1,8 kg.

Les éléments de la partie centrale peuvent être montés de différentes manières. Soit on les visse directement de part et d'autre de la partie centrale et on utilise ainsi l'antenne comme un dipôle horizontal, soit on les monte en V avec les deux pièces de liaison. Les bandes sont ensuite réglées sur les bobines, deux repères pour 20 et 40 m sont déjà présents.

Il est avantageux de prendre des notes sur les réglages des bobines, j'ai aussi pris des photos pour savoir à quelle prise je devais placer le curseur. Le réglage fin se fait ensuite simplement à l'aide des éléments télescopiques. Un analyseur d'antenne est recommandé. Mon expérience est qu'une fois que l'on a parcouru toutes les bandes et que l'on a noté toutes les informations, le TOS est relativement correct et on peut aussi faire le réglage fin à l'aide du TOS-mètre du poste. Cela évite éventuellement d'avoir à transporter un autre appareil. Si l'on se déplace en voiture, ce n'est évidemment pas un problème, mais comme je me déplace aussi souvent de manière portable dans la forêt, chaque gramme compte parfois. Aujourd'hui, je vais monter l'antenne de manière classique, comme un dipôle horizontal. J'ai emporté mon Yaesu FT-100.

Le montage est relativement rapide et ne nécessite aucun outil. S'il y a un peu de vent, il est recommandé d'haubaner légèrement le mât. Je le fais très simplement avec trois cordes et trois piquets que j'enfonce dans le sol. Avec le petit mât que j'utilise ici, cela suffit.

Le filetage de la partie centrale du dipôle est un filetage NPT 1/2 pouce. Il peut être nécessaire d'improviser un peu avant et de construire un adaptateur si l'on ne dispose pas d'un mât approprié avec le filetage correspondant.

Il y a relativement peu à expliquer pour le montage, il suffit de visser les deux éléments du dipôle à gauche et à droite de la partie centrale, puis la bobine et enfin la partie télescopique. Ci-dessous, je vais donner quelques explications sur les différentes bandes, en décrivant l'évolution du TOS.

Bande 10m

Commençons par la bande des 10m. Ici, nous utilisons uniquement les éléments télescopiques à gauche et à droite de la partie centrale. Ni la bobine ni les bras dipolaires ne sont donc utilisés. Nous effectuons ensuite le réglage fin en raccourcissant un peu ces éléments, toujours à parts égales à gauche et à droite. J'utilise toujours la premier segment le plus épais de l'élément télescopique vu de l'extrémité de la bobine.



Bande de 12 m

Ici, nous utilisons pour la première fois deux bras dipôles à gauche et à droite, puis l'antenne télescopique. Nous laissons ici aussi la bobine de côté. Le premier élément de la partie télescopique est ici presque entièrement inséré.



Bande de 15m

Maintenant, nous installons la bobine. La bobine vient directement après les deux bras dipôles à gauche et à droite, puis la partie télescopique à l'extérieur. Nous plaçons la bobine sur la deuxième prise vue de l'extérieur et réglons la partie télescopique déployé à 50 %.



Bande de 40 m

Ici, nous prenons maintenant le repère rouge intérieur de la bobine. Ici aussi, j'ai dû réduire la partie télescopique à 50 %.

Ce ne sont bien sûr que des valeurs approximatives, chacun doit expérimenter lui-même. Mais on a vite fait le tour. Il faut aussi expérimenter un peu avec la hauteur de l'antenne. Elle détermine aussi un peu le TOS. Tout compte fait, je suis très satisfait de l'antenne, j'ai pu faire 67 QSO en 45 minutes.

Pour tous ceux qui veulent être QRV en portable très rapidement quelque part dans un petit espace, c'est l'idéal. C'est justement pour de telles activations petites et courtes à proximité d'un château ou autre que l'on est rapidement sur l'air.

J'espère qu'on s'entendra un jour lors d'une activité portable. C'est très amusant et on peut obtenir une portée vraiment importante même avec de très petites puissances. Je le constate régulièrement lors de mes activités, où je ne me déplace uniquement avec des puissances entre 5 et 10 W.

73 de DD6FM - Marco

Merci beaucoup à Marco pour ce bon rapport. Encore une remarque sur le filetage NPT ½" dans la partie centrale de l'antenne. Il s'agit d'un filetage courant.

Nous avons les mâts suivants avec un filetage extérieur NPT ½" dans notre programme de livraison :



Mais même s'il ne s'agit pas de ces mâts professionnels - un manche à balai ou une perche de peintre feront l'affaire. Le filetage de 18 mm ne convient certes pas tout à fait. Mais pour une utilisation en vacances à la ferme, c'est suffisant.



Share this post with your friends!