WiMo Yagis croisées 432 MHz (70 cm, UHF)

Prix à partir de: 225,50 €
TVA inclus, frais de port non inclus 189,50 €
Veuillez choisir une option

En stock, expedié sous 1 à 2 jours

Plus que %1 en stock
SKU
pm_wimo_wx-70xx_crossyagi

Caractéristiques

  • Puissance d'émission max. 1200 W
  • Prises N
  • Construction robuste

Contenu de la livraison

  • Tube de boom, éléments, dipôles
  • Sac de vis, matériel de montage
  • Collier de mât
  • Instructions de montage

Description technique

Qu'est-ce qu'une yagi croisée ?


Une yagi croisée est constituée de deux systèmes Yagi normaux montés sur le même boom et tournés de 90° dans leur position.

L'antenne peut être placée sur le mât de manière à ce que les deux systèmes soient à 45° du sol (montage en X) ou à 0°/90° du sol (montage en +). Dans le cas d'un montage '+', le mât doit être en matériau non conducteur, sinon il aurait une influence négative importante sur le diagramme de l'antenne verticale.

Caractéristiques des Yagis WiMo

  • Gain maximal possible avec une bande passante élevée et une bonne atténuation des lobes secondaires et de retour. Ainsi, les antennes s'orientent vers les exigences des amateurs VHF sérieux qui ont besoin d'une antenne performante pour le trafic longue distance et tous les modes de fonctionnement. Les principes de construction des Yagis ont été élaborés à l'aide de programmes informatiques calibrés sur NEC et vérifiés par de nombreux montages d'essai.


  • Conception optimisée en termes de courant
    Au sein d'une structure de yagi, il faut viser des courants élémentaires réguliers et pas trop décroissants du centre d'excitation vers l'extrémité de l'antenne. Les yagis ont été conçues pour obtenir un profil de courant optimal. Dans les conceptions plus anciennes, des sauts se produisent dans l'affectation du courant des éléments, ce qui a pour conséquence un gain non pleinement exploité et une moins bonne atténuation des lobes secondaires et du retour.


  • Nombre minimal d'éléments
    D'autres yagis de longueur comparable ont 2-3 éléments de plus et donc plus de pertes. Remarque : le gain de l'antenne dépend d'abord de la longueur de l'antenne et non du nombre d'éléments !


  • Éléments à large bande
    Seuls des tubes en aluminium bien conducteurs de 8 mm de diamètre sont utilisés pour les éléments. Cela représente le meilleur compromis entre les pertes minimales et la charge de vent qui en résulte. Les éléments minces en acier entraînent des pertes supplémentaires considérables de nature ohmique et dues à l'effet de peau, déjà très efficace en VHF. Les yagis équipées de tels éléments perdent plus de 0,5 dB de gain en raison d'une mauvaise conductivité !


  • Fixation définie de l'élément
    Stable à long terme avec des agrafes en polyamide résistantes aux UV. Ainsi, même après des années, les données électriques ne sont pas modifiées.
    Si les éléments étaient fixés directement sur le boom par des agrafes de maintien métalliques, l'oxydation pourrait modifier insidieusement les longueurs efficaces des éléments et donc les données d'antenne au fil du temps !


  • Baluns dipôles encapsulés
    Les dipôles sont de véritables dipôles repliés avec des baluns en téflon dans la boîte à dipôles. Donc pas d'adaptation forcée avec les problèmes d'ondes de gaine bien connus ! Le raccordement se fait également pour les antennes 70 cm par une prise N. Les boîtiers dipôles sont soudés à froid et remplis de mousse pour résister aux intempéries. Le balun en téflon se trouve entièrement dans les boîtiers dipôles. Il n'y a pas de boucle de balun qui dépasse des boîtiers de raccordement dans l'antenne et qui est ensuite habituellement plus ou moins bien fixée à l'antenne avec du ruban adhésif ! Il n'y a donc pas de problème d'étanchéité au niveau du double passage de la boucle de soufflage à travers le boîtier dipôle.


  • Une construction robuste
    À l'exception du collier de mât lui-même, seules des vis, des écrous et des rondelles en acier inoxydable (V2A) sont utilisées pour assurer une longue durée d'utilisation des antennes. Les supports d'éléments sont en polyamide résistant aux UV et, pour les yagis croisées avec boom à tube rond, en aluminium.


  • Instructions en allemand
    Le mode d'emploi contient toutes les données techniques ainsi que des informations sur l'empilage et l'interconnexion de plusieurs antennes identiques.

Description de l’application

À quoi servent les yagis croisées ?

Les yagis croisées sont principalement utilisées pour les liaisons EME (Terre-Lune-Terre) ou pour les liaisons par satellite. Ces deux modes traversent l'ionosphère, car des rotations de polarisation imprévisibles s'y produisent souvent. La polarisation circulaire est utilisée pour compenser ces rotations et ainsi subir moins de pertes.


Bien entendu, il est également possible d'utiliser une yagi croisée en tant que système double avec une yagi verticale et une yagi horizontale, par exemple pour effectuer des communications longue distance via des relais FM (verticaux) ou des liaisons directes SSB (horizontales).


Comment alimenter une Yagi croisée ?

Soit les deux systèmes (les deux dipôles) sont commandés par un signal, mais avec une position de phase différente, on obtient ainsi une polarisation circulaire. Pour cela, on choisit généralement la position X de l'antenne. Ou bien on commute un câble entre les deux systèmes, on a alors deux antennes pour le montage + : une Yagi horizontale et une Yagi verticale. Bien sûr, il serait aussi envisageable de poser deux câbles pour utiliser les deux systèmes en même temps, ou de ne les commuter qu'au shack.


Si l'on ne veut qu'une polarisation circulaire fixe, non commutable, des câbles de différentes longueurs réunis sur un seul câble par un coupleur 3dB (splitter) suffisent.


Si l'on veut un maximum de flexibilité, on peut monter un commutateur de polarisation à distance (voir accessoires) sur l'antenne. De ce boîtier partent deux câbles vers l'antenne, un câble coaxial et un câble de commande vers l'appareil radio. Le commutateur à distance offre alors la possibilité de commuter entre la polarisation circulaire gauche ou droite ou entre la polarisation linéaire horizontale ou verticale.


Nous proposons les yagis croisées UHF en 2 variantes :


  • WX-7020 : La version courte dispose d'un boom de 2 mètres de long et de 2 x 10 éléments.


  • WX-7036 : La version longue possède 2 x 18 éléments, le boom mesure 3,40 mètres de long.
Données techniques
Nom de produit WiMo Yagis croisées 432 MHz (70 cm, UHF)
Type d'antenne Antenne directionelle
Conception de l'antenne Yagi croisé
Haubanage Non
Bande 70cm
Marque WiMo
Gamme de fréquences 430 - 440 MHz
Rapport avant/arrière [dB] > 20
Puissance maxi [W] 800 W
Polarisation Circulaire ou lineaire
Balun inclus Oui
Strut non
Max. Windspeed (km/h) 120
WiMo Yagis croisées 432 MHz (70 cm, UHF)
WiMo Yagis croisées 432 MHz (70 cm, UHF)

Livraison rapide Consultation gratuite Paiement sécurisé

Prix à partir de: 225,50 €
TVA inclus, frais de port non inclus 189,50 €

En stock, expedié sous 1 à 2 jours

Ajouter au panier

Catégories connexes